Que choisir entre pompe à chaleur air-eau ou pompe à chaleur air-air ?

pompe à chaleur

Publié le : 29 février 202422 mins de lecture

Pour faire baisser la facture de chauffage tout en recourant aux énergies renouvelables, les foyers français privilégient la pompe à chaleur. Aussi connue sous l’abréviation PAC, elle s’avère une solution écologique et économique. Dorénavant, les PAC se déclinent sous une diversité de modèles. Les spécialistes proposent essentiellement la pompe à chaleur air-eau et la pompe à chaleur air-air. Mais, que choisir entre ces deux appareils ? Quelle PAC convient le plus à son logement ?

Face à la demande croissante de solutions de chauffage et de climatisation plus efficaces et respectueuses de l’environnement, les pompes à chaleur sont devenues une option populaire pour de nombreux propriétaires. Parmi les choix à considérer, les pompes à chaleur air-eau et air-air se démarquent comme deux technologies principales offrant des avantages distincts. Mais comment choisir entre ces deux options ? Dans cet article, nous examinerons les caractéristiques, les avantages et les inconvénients de chaque système, ainsi que les facteurs à prendre en compte pour prendre la meilleure décision en fonction de vos besoins spécifiques en chauffage et en climatisation.

Pompe à chaleur air-eau et pompe à chaleur air-air : définitions

Bien comprendre ce qu’est la pompe à chaleur air/eau et air/air est important avant de faire le choix entre elles. Premièrement, la pompe à chaleur air-eau est l’appareil qui permet de produire de la chaleur en prélevant les calories de l’air grâce à une unité extérieure. Composée d’une autre unité intérieure, elle transfère les calories au système de chauffage central hydraulique de votre demeure. En fait, cet appareil est compatible avec des radiateurs ou encore un système de chauffage par le sol. Vous pouvez aussi découvrir des PAC air-eau qui donnent la chaleur au circuit d’eau chaude sanitaire. Quant à la pompe à chaleur air-air, on parle plutôt d’appareil destiné au chauffage de la maison. Sachez qu’elle possède une unité extérieure qui prélève l’air pour en saisir des calories. Puis, elle emploie des émetteurs soufflants pour pouvoir chauffer votre intérieur. Dans tous les cas, elle a la capacité de refroidir votre habitation en été. Pour mieux connaître les différences entre la pompe à chaleur air/eau et air/air, consultez ce site spécialisé. Vous pouvez prendre une décision facilement après avoir vu leurs spécificités.Pompe à chaleur air-eau et pompe à chaleur air-air : définitions

Pompe à chaleur air-eau : présentation

La pompe à chaleur air-eau est un système de chauffage et de climatisation qui utilise l’énergie thermique contenue dans l’air extérieur pour chauffer ou refroidir un fluide caloporteur, généralement de l’eau. Voici ses principales caractéristiques et son fonctionnement :

  • Captage de la chaleur dans l’air extérieur : La pompe à chaleur air-eau utilise un évaporateur pour capter la chaleur présente dans l’air extérieur, même par des températures très basses. Cette chaleur est ensuite transférée à un fluide frigorigène contenu dans le système.
  • Compression et élévation de la température : Une fois le fluide frigorigène vaporisé par la chaleur captée, il est comprimé par un compresseur, ce qui élève sa température. Cette température élevée permet de chauffer l’eau circulant dans le système.
  • Transfert de chaleur à l’eau du circuit de chauffage : Le fluide frigorigène chaud circule à travers un condenseur où il cède sa chaleur à l’eau du circuit de chauffage. Cette eau chauffée est ensuite distribuée dans les radiateurs, les planchers chauffants ou d’autres systèmes de chauffage dans le bâtiment.
  • Refroidissement en mode été : En mode été, le processus est inversé et la pompe à chaleur air-eau peut également fonctionner comme une climatisation en rejetant la chaleur à l’extérieur.
  • Intégration avec un système de chauffage central : La pompe à chaleur air-eau peut être intégrée à un système de chauffage central existant, ce qui en fait une solution polyvalente pour le chauffage et la climatisation de toute la maison.
  • Compatibilité avec des systèmes solaires thermiques : Certains modèles de pompes à chaleur air-eau peuvent être associés à des systèmes solaires thermiques pour une efficacité énergétique accrue, en utilisant l’énergie solaire pour préchauffer l’eau avant qu’elle n’entre dans la pompe à chaleur.

En résumé, la pompe à chaleur air-eau est un système efficace et polyvalent qui utilise l’énergie thermique de l’air extérieur pour chauffer l’eau circulant dans un circuit de chauffage central. Elle offre une solution de chauffage et de climatisation économique et respectueuse de l’environnement pour les bâtiments résidentiels et commerciaux.

Pompe à chaleur air-air : présentation

La pompe à chaleur air-air est un système de chauffage et de climatisation qui utilise l’énergie thermique contenue dans l’air extérieur pour chauffer ou refroidir l’air ambiant à l’intérieur d’un bâtiment. Voici ses principales caractéristiques et son fonctionnement :

  • Captage de la chaleur dans l’air extérieur : La pompe à chaleur air-air utilise un évaporateur pour extraire la chaleur de l’air extérieur, même par des températures très basses. Cette chaleur est ensuite transférée à un fluide frigorigène contenu dans le système.
  • Compression et élévation de la température : Une fois le fluide frigorigène vaporisé par la chaleur captée, il est comprimé par un compresseur, ce qui élève sa température. Cette température élevée permet de chauffer l’air qui sera ensuite soufflé à l’intérieur du bâtiment.
  • Distribution de l’air chaud : L’air chaud généré par la pompe à chaleur est distribué dans les différentes pièces du bâtiment à travers un réseau de conduits ou de ventilateurs. Il peut également être distribué par des unités intérieures murales, au plafond ou au sol, selon la configuration du système.
  • Refroidissement en mode été : En mode été, le processus est inversé et la pompe à chaleur air-air peut également fonctionner comme une climatisation en absorbant la chaleur à l’intérieur du bâtiment et en la rejetant à l’extérieur.
  • Éléments de contrôle et de régulation : Les pompes à chaleur air-air sont généralement équipées de dispositifs de contrôle et de régulation qui permettent de réguler la température et le débit d’air en fonction des besoins de chauffage ou de refroidissement.
  • Compatibilité avec des systèmes de ventilation : Certains modèles de pompes à chaleur air-air sont compatibles avec des systèmes de ventilation à récupération de chaleur, ce qui permet de maximiser l’efficacité énergétique en récupérant la chaleur de l’air extrait.

En résumé, la pompe à chaleur air-air est un système polyvalent qui utilise l’énergie thermique de l’air extérieur pour chauffer ou refroidir l’air ambiant à l’intérieur d’un bâtiment. Elle offre une solution de chauffage et de climatisation efficace et économique pour les maisons individuelles, les appartements et les petits locaux commerciaux.

Pompe à chaleur air-eau et pompe à chaleur air-air : les différences ?

Le fait de maîtriser les principales différences entre la pompe à chaleur air-eau et air-air est aussi fondamental pour choisir l’appareil idéal. Bien évidemment, ces deux équipements de chauffage fonctionnent distinctement. La pompe à chaleur air-air n’est pas un appareil qui fait office de chauffage central. Cela s’explique par sa méthode et sa diffusion de la chaleur. La pompe à chaleur air-eau, est, par contre, parfaite pour remplacer une chaudière à fioul ou à gaz. Elle peut vous être utile pour la production d’eau chaude sanitaire. Ce qui n’est pas le cas avec une PAC air-air. La différence entre ces deux PAC réside aussi dans la question de climatisation. En fait, la pompe à chaleur air-air pouvant être réversible agit comme un réel système de climatisation, en été. Elle peut aussi faire diminuer la température de la maison. Certes, cela n’est pas possible avec une PAC air-eau. Entre autres, que vous choisissez la pompe à chaleur air air ou air eau, vous profitiez d’un appareil de chauffage adéquat.

Les pompes à chaleur air-eau et air-air sont deux types de systèmes de chauffage et de climatisation utilisant l’énergie thermique de l’air extérieur, mais ils diffèrent dans leur mode de fonctionnement et leurs applications. Voici les principales différences entre les deux :

  1. Distribution de la chaleur :
    • Pompe à chaleur air-eau : Ce type de pompe à chaleur chauffe l’eau qui est ensuite distribuée dans un système de chauffage central, tel que des radiateurs ou un plancher chauffant, pour chauffer l’intérieur d’un bâtiment.
    • Pompe à chaleur air-air : Cette pompe à chaleur chauffe directement l’air qui est ensuite distribué dans les pièces du bâtiment à travers des conduits, des ventilateurs ou des unités intérieures murales, plafonniers ou au sol.
  2. Refroidissement :
    • Pompe à chaleur air-eau : Certaines pompes à chaleur air-eau peuvent également être utilisées pour refroidir l’intérieur d’un bâtiment en inversant leur cycle de fonctionnement et en rejetant la chaleur à l’extérieur.
    • Pompe à chaleur air-air : Les pompes à chaleur air-air sont conçues pour fonctionner en mode chauffage ou en mode refroidissement, en absorbant la chaleur à l’intérieur du bâtiment et en la rejetant à l’extérieur pendant les mois chauds.
  3. Installation et coûts :
    • Pompe à chaleur air-eau : L’installation d’une pompe à chaleur air-eau peut être plus complexe et coûteuse, car elle nécessite la mise en place d’un système de distribution d’eau chaude, comme des radiateurs ou un plancher chauffant.
    • Pompe à chaleur air-air : Ces systèmes sont généralement plus faciles et moins coûteux à installer, car ils n’ont pas besoin de système de distribution d’eau chaude. Cependant, des travaux d’installation peuvent être nécessaires pour les conduits d’air et les unités intérieures.
  4. Efficacité énergétique :
    • Pompe à chaleur air-eau : Ces systèmes peuvent être plus efficaces en termes de chauffage, notamment dans les régions où les températures hivernales sont très basses. De plus, ils peuvent être associés à des systèmes solaires thermiques pour une efficacité accrue.
    • Pompe à chaleur air-air : Bien que moins efficaces que les pompes à chaleur air-eau en termes de chauffage, les pompes à chaleur air-air offrent une solution de chauffage et de climatisation pratique et polyvalente pour de nombreux types de bâtiments.

En résumé, les principales différences entre les pompes à chaleur air-eau et air-air résident dans leur mode de distribution de la chaleur, leur capacité à fournir du refroidissement, leur installation et leurs coûts associés, ainsi que leur efficacité énergétique respective. Le choix entre les deux dépendra des besoins spécifiques de chauffage et de climatisation d’un bâtiment, ainsi que des préférences individuelles et des contraintes budgétaires.

Pompe à chaleur air-eau et pompe à chaleur air-air : les prix ?

Pour prendre une décision entre la pompe à chaleur air-eau et air-air, il est incontournable de vérifier leur prix. Ce critère est capital pour faire un choix respectant ses budgets. Dans ce cas, il faut s’intéresser au prix de l’appareil lui-même ainsi que du coût de sa pose. Vous devez savoir que l’achat d’une PAC représente un réel investissement. Pourtant, il existe des subventions qui peuvent vous aider à financer votre appareil de chauffage. Il s’agit des aides pour le remplacement du système de chauffage du logement ou d’installation d’une PAC. Elles sont nécessaires puisqu’elles permettent de réduire le tarif des travaux. On peut mentionner la Prim Energie Monexpert, MaPrimeRénov’, l’éco-PTZ et la TVA à taux réduit. Il existe des conditions à respecter pour pouvoir bénéficier de ces aides financières. Quoi qu’il en soit, elles permettent de jouir d’une installation écologique et économique rapidement, sans dépenser une fortune. Informez-vous auprès de votre mairie ou des collectivités locales pour en savoir davantage.

Les prix des pompes à chaleur air-eau et air-air peuvent varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, notamment la marque, la taille, la capacité de chauffage ou de refroidissement, la qualité, les fonctionnalités supplémentaires et les coûts d’installation. Voici un aperçu général des prix de ces deux types de pompes à chaleur :

  1. Pompe à chaleur air-eau :
    • Les prix des pompes à chaleur air-eau peuvent varier en moyenne de 6 000 € à 15 000 € pour l’achat de l’unité seule, selon la capacité de chauffage, la marque et la qualité.
    • Il convient de noter que les coûts d’installation peuvent être significatifs pour une pompe à chaleur air-eau, en particulier si des travaux de plomberie importants sont nécessaires pour installer un système de distribution d’eau chaude, comme des radiateurs ou un plancher chauffant.
    • Les coûts supplémentaires peuvent inclure les frais de main-d’œuvre pour l’installation, les composants additionnels tels que les régulateurs de température et les contrôles, ainsi que les coûts de maintenance et d’entretien réguliers.
  2. Pompe à chaleur air-air :
    • Les prix des pompes à chaleur air-air sont généralement plus abordables que ceux des pompes à chaleur air-eau, avec des prix moyens compris entre 2 000 € et 6 000 € pour l’unité seule, en fonction de la capacité de chauffage et de refroidissement, la marque et la qualité.
    • Les coûts d’installation d’une pompe à chaleur air-air sont souvent moins élevés que ceux d’une pompe à chaleur air-eau, car elles ne nécessitent pas de système de distribution d’eau chaude. Cependant, des frais supplémentaires peuvent être engagés pour l’installation des conduits d’air et des unités intérieures.
    • Les coûts de maintenance et d’entretien réguliers sont également à prendre en compte, bien qu’ils soient généralement moins élevés pour les pompes à chaleur air-air en raison de leur conception plus simple.

Il est important de noter que ces prix sont des estimations générales et peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs spécifiques à chaque projet. Il est recommandé de demander des devis personnalisés auprès de plusieurs fournisseurs et installateurs qualifiés pour obtenir une estimation précise des coûts pour votre projet spécifique. De plus, il est conseillé de prendre en compte les économies d’énergie potentielles et les subventions ou aides financières disponibles pour les installations de pompes à chaleur, ce qui peut influencer le coût global et la rentabilité de l’investissement.

Pompe à chaleur air-eau et pompe à chaleur air-air : que choisir alors ?

Choisir le dispositif le plus approprié à son logement est crucial pour y vivre confortablement. Il est à préciser qu’il n’y a pas d’appareil de chauffage qui demeure mieux qu’un autre, que vous optiez pour une pompe à chaleur air air ou air eau. Vous devez tout simplement tenir compte des caractéristiques de votre intérieur pour trouver la PAC qui vous convient le plus. Appuyez-vous ainsi que le chauffage existant. Une pompe à chaleur air-air requiert l’installation de gaines de soufflage et de les faire passer par les combles. Pour une PAC air-eau, cela ne semble pas très indispensable. Pourquoi ? Parce qu’elle peut tout simplement se coller sur le système de chauffage en place. Ce qui veut dire que cette dernière est plus aisée à installer. Ensuite, pour sélectionner la PAC idéale pour votre logement, considérez la température extérieure ainsi que le climat. À titre d’information, la PAC air-air est à favoriser si vous résidez dans une zone chaude de l’Hexagone. Mais, penchez vers la PAC air-eau si vous habitez les régions tempérées.

Le choix entre une pompe à chaleur air-eau et une pompe à chaleur air-air dépend de plusieurs facteurs

Y compris vos besoins spécifiques en chauffage et en climatisation, les caractéristiques de votre bâtiment, vos préférences personnelles et votre budget. Voici quelques points à considérer pour vous aider à prendre une décision éclairée :

  • Besoin de chauffage et de climatisation : Si vous recherchez une solution de chauffage et de climatisation pour votre bâtiment, une pompe à chaleur air-eau peut être plus appropriée car elle peut chauffer l’eau pour alimenter un système de chauffage central et fournir du refroidissement en été. En revanche, si vous avez principalement besoin de chauffage ou de refroidissement dans des pièces spécifiques de votre bâtiment, une pompe à chaleur air-air peut suffire.
  • Configuration de votre système de chauffage existant : Si vous disposez déjà d’un système de chauffage central à eau chaude, il peut être plus facile et plus économique d’opter pour une pompe à chaleur air-eau, car elle peut être intégrée à votre système existant. Si vous n’avez pas de système de chauffage central ou si vous préférez une solution autonome, une pompe à chaleur air-air peut être plus adaptée.
  • Contraintes budgétaires : Les pompes à chaleur air-air sont généralement moins coûteuses à l’achat et à l’installation que les pompes à chaleur air-eau, ce qui peut être un facteur déterminant si vous avez un budget limité. Cependant, il est important de prendre en compte les coûts énergétiques à long terme et les économies potentielles pour déterminer la rentabilité de l’investissement.
  • Efficacité énergétique : Les pompes à chaleur air-eau peuvent être plus efficaces en termes de chauffage, notamment dans les régions où les températures hivernales sont très basses, car elles utilisent un système de distribution d’eau chaude pour chauffer l’intérieur du bâtiment. Cependant, les pompes à chaleur air-air offrent également une solution efficace et économique pour le chauffage et le refroidissement de l’air ambiant.
  • Disponibilité des aides financières : Il peut être intéressant de vérifier les subventions ou les incitations financières disponibles pour l’installation de pompes à chaleur, car cela peut influencer votre décision. Certaines régions offrent des incitations financières pour l’installation de pompes à chaleur air-eau ou air-air, ce qui peut rendre ces systèmes plus attractifs sur le plan financier.

En fin de compte, le choix entre une pompe à chaleur air-eau et une pompe à chaleur air-air dépend de vos besoins spécifiques, de votre budget et des caractéristiques de votre bâtiment. Il est recommandé de consulter un professionnel qualifié pour évaluer vos besoins et vous aider à choisir la meilleure option pour votre situation particulière.

Pompe à chaleur air-eau et pompe à chaleur air-air : avantages et inconvénients

Bien sûr, voici les avantages et les inconvénients de chaque type de pompe à chaleur :

Pompe à chaleur air-eau :

Avantages :

  • Efficacité en chauffage : Les pompes à chaleur air-eau sont généralement très efficaces pour chauffer les maisons, surtout dans les régions où les hivers sont rigoureux.
  • Compatibilité avec le chauffage central : Elles peuvent facilement être intégrées à un système de chauffage central existant, ce qui en fait une option idéale pour les maisons déjà équipées d’un tel système.
  • Refroidissement possible : Certaines pompes à chaleur air-eau peuvent également être utilisées pour le refroidissement en été, offrant ainsi une solution de climatisation complète.
  • Fiabilité : Ces systèmes sont souvent réputés pour leur fiabilité et leur durabilité lorsqu’ils sont correctement entretenus.

Inconvénients :

  • Coûts initiaux plus élevés : Les pompes à chaleur air-eau peuvent être plus chères à l’achat et à l’installation, surtout si des travaux de plomberie importants sont nécessaires.
  • Dépendance au chauffage central : Si votre système de chauffage central rencontre des problèmes, cela peut affecter la capacité de la pompe à chaleur air-eau à chauffer votre maison.
  • Besoin d’espace pour l’installation : Elles nécessitent souvent un espace supplémentaire pour l’installation du système de distribution d’eau chaude, comme des radiateurs ou un plancher chauffant.

Pompe à chaleur air-air :

Avantages :

  • Coûts initiaux plus bas : Les pompes à chaleur air-air sont généralement moins chères à l’achat et à l’installation que les pompes à chaleur air-eau.
  • Installation plus simple : Elles ne nécessitent pas de système de distribution d’eau chaude, ce qui rend leur installation plus simple et moins coûteuse.
  • Flexibilité de l’installation : Elles peuvent être installées dans une variété de configurations, ce qui les rend idéales pour les maisons sans système de chauffage central préexistant.
  • Fonction de refroidissement intégrée : Elles peuvent également être utilisées pour le refroidissement en été, offrant une solution de chauffage et de climatisation complète.

Inconvénients :

  • Moins efficaces en chauffage : Les pompes à chaleur air-air sont généralement moins efficaces pour chauffer les maisons, surtout par temps très froid.
  • Dépendance à la température extérieure : Leur efficacité de chauffage peut être affectée par les variations de température extérieure, en particulier par temps très froid.
  • Entretien des conduits : Les conduits d’air nécessitent un entretien régulier pour garantir un fonctionnement optimal et éviter les pertes de chaleur.

Plan du site